HIDDEN 2 de Seth Pinsker


Hidden2HIDDEN 2

Titre original : The Hidden 2
1993 – Etats Unis
Genre : Fantastique
Réalisation : Seth Pinsker
Musique : David McHugh
Scénario : Seth Pinsker

Avec Raphael Sbarge, Kate Hodge, Jovin Montanaro, Christopher Murphy et Michael Welden

Synopsis : 15 ans après les aventures du 1er film, la créature extra-terrestre est parvenue à survivre et à changer d’enveloppe corporelle. Après la mort de son père, la fille de Thomas Beck, juliet, fait équipe avec MacLachlan, un agent venu sur Terre pour découvrir ce qui est arrivé à l’hôte de Thomas Beck…

Hidden201Hidden202Hidden203Hidden204

En 1987, Hidden de Jack Sholder avait été une excellente surprise. Série B sans prétention, efficace, avec un excellent casting en prime (Michael Nouri et Kyle MacLachlan), il avait remporté un franc succès, des prix en festival et j’en passe. La société de production, New Line Cinema, pas encore reconnue avec le Seigneur des Anneaux, possède pourtant quelques juteuses sagas dans sa poche, notamment celle de Freddy, dont Jack Sholder réalisa le second opus justement, et l’heure est aux suites. En 1993, Freddy ne va pas tarder à avoir sa sixième suite, la New Line rachète les droits de la saga Vendredi 13, Critters a eu droit a quatre films. Hidden était donc dans la ligne de mire pour avoir droit à une suite. Et comme pour Critters, cette suite se fera à destination du marché de la vidéo, pour un budget dérisoire. C’est l’inconnu Seth Pinsker qui s’occupe donc du scénario et de la mise en scène, pour un résultat tout bonnement catastrophique. Car ironiquement, le meilleur moment de The Hidden 2 sera sa scène d’ouverture. Ironiquement, car ses 15 premières minutes font office de foutage de gueule intégral en reprenant tout simplement les 15 dernières minutes du métrage de Jack Sholder, le tout précédé par un texte explicatif ignoble et longuet à l’écran. Entre sa présentation et la fin du premier Hidden, le réalisateur rajoute 15 minutes à son film, et réduit ainsi le budget de ce qu’il faut tourner.

Hidden206Hidden208Hidden211Hidden215

Un procédé malhonnête, dont les qualités de cette ouverture (le film original quoi) tranche avec les images suivantes, celles du vrai film. Car ici, il faut avouer qu’en plus de se retrouver devant un DTV fauché, on se retrouve devant un film trahissant son ainé, faisant preuve de mauvais goût et chiant au possible. L’histoire reprend donc 15 ans plus tard, la créature est toujours là mais se reproduit, n’a plus la même forme car les scènes où elle apparaît ne pouvait pas le permettre (ainsi que le budget), on aura un nouveau gentil alien, une humaine qui l’aidera, et attention, une histoire d’amour. Sur le papier, pourquoi pas après tout. Malheureusement à l’image, on se retrouve devant un produit chiant, chiant, et mal foutu, voir malhonnête. La multiplication de l’alien n’est qu’un prétexte scénaristique qui n’ajoutera pas grand-chose puisque les créatures passeront le film dans des cocons et qu’un seul d’entre eux finalement n’entrera en action. Mais après tout, il n’y avait qu’un alien dans l’original, mais la différence ici, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de budget, donc la bête doit être peu montrée.

Hidden217Hidden218Hidden219Hidden220

Si bien que la plupart du temps, le métrage va se concentrer sur l’histoire d’amour entre notre gentil alien et une humaine qui n’est autre que la petite fille du héros du premier film. Donc là, on aura droit à de la niaiserie, des bisous, tout ça, et comme les acteurs ne semblent pas y croire ou s’investir (Kate Hodge de Massacre à la Tronçonneuse 3 et Raphael Sbarge de Carnosaur), l’ensemble tombe à plat et se fait extrêmement chiant. Lorsque l’alien contrôlant un humain décide enfin de se bouger, c’est pour nous refaire quelques séquences du film original, mais en beaucoup moins bon. Même son final est complètement raté, idiot, et fait preuve d’une mauvaise gestion de ses différents effets spéciaux. D’un bout à l’autre, il n’y a décidemment rien à sauver de cette triste suite qui ne fait même pas rire un seul instant.

Hidden221Hidden222

1

Les plus:

L’ouverture, mais c’est du premier film

Les moins:

Hidden 2

 

En bref: Une suite DTV fauchée, inutile, chiante, irrespectueuse de l’original. À oublier, voir à éviter si possible.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s