DEATH NOTE: LIGHT UP THE NEW WORLD de Sato Shinsuke


DEATH NOTE: LIGHT UP THE NEW WORLD

Titre original : デスノート Light up the NEW world – Desu Nōto Light up the NEW world
2016 – Japon
Genre : La suite 10 ans après
Réalisation : Sato Shinsuke
Musique : Yamada Yutaka
Scénario : Mano Katsunari
Avec Higashide Masahiro, Ikematsu Sosuke, Suda Masaki, Fuiji Mina, Kawaei Rina, Aoyama Sota et Toda Erika

Synopsis : 10 ans ont passés depuis le combat entre Kira et L. Les Shinigami, les Dieux de la mort, envoient à nouveau des Death Note parmi les humains, et le monde sombre peu à peu dans le chaos. Tsukuru est membre de l’unité spéciale Death Note avec Matsuda, qui a travaillé sur l’affaire Kira. Les meurtres de masses ont lieu au quatre coins du monde. Le successeur de L se met alors, lui aussi, à enquêter sur cette affaire qui réunirait peut être 6 Death Note.

Death Note semble avoir eu un regain d’intérêt ces dernières années, avec ce quatrième opus Japonais (après Death Note, Death Note The Last Name, L Change the World) et la production Netflix qui a débarqué ce 25 Août d’ailleurs. Il faut croire que le manga et l’animé ont marqués les spectateurs durablement et qu’il est toujours possible de se faire un peu d’argent sur cet univers. Était-ce vraiment utile de livrer 10 ans après une nouvelle suite? Pas forcément, mais qu’importe. Surtout qu’à la mise en scène, nous pouvons espérer, puisque l’on retrouve Sato Shinsuke, qui avait adapté Gantz avec des films qui divisent mais sont de bons divertissements, et surtout réalisé I Am a Hero, une excellente surprise à base de zombies, et surtout bien gore, ce qui surprenait pour un film de studio au Japon. Kawai Kenji ne rempile pas à la musique mais qu’importe. Ce nouveau Death Note, sous titré Light Up the New World, se déroule donc 10 ans après les événements des trois premiers films. Kira est mort, L également forcément depuis le temps. Mais les cahiers Death Note continuent d’arriver sur Terre. Six pour être exact. Les meurtres se multiplient donc, et une cellule de crise est là, avec le successeur de L. Et forcément, de l’autre côté, nous trouvons quelqu’un qui veut être le successeur de Kira et réunir les six Death Note, rien que ça. Le film nous annonce alors un nouveau duel à base de manipulation, encore plus de morts, plus de Shinigamis, et le tout sur 2h15. Et même si les trois premiers films n’était pas non plus du grand cinéma, j’avais trouvé les deux premiers malgré leur look assez téléfilm et des CGI plus que discutables très divertissants et rythmés. Malheureusement, ce nouvel opus ne parvient pas à poursuivre l’univers. Il lui manque énormément de choses pour être réussis, malgré le savoir faire du réalisateur (visuellement c’est solide), et il risque de faire regretter les premiers métrages aux spectateurs.

Bref, l’histoire reprend 10 ans plus tard avec plus de Death Note, et le métrage nous présente rapidement les nouveaux personnages, notamment l’enquêteur principal de la cellule de crise à Tokyo, et le successeur de L, que l’on appelle également L (et aussi Ryuzaki). Un nouveau jeu de manipulation commence, pour récupérer tous les Death Note. Des enjeux plus grands, pourquoi pas. Mais le premier souci du métrage, ce sera ses personnages. Ce qui plaisait dans Death Note, c’était l’intelligence des personnages qui parvenaient à manipuler tout le monde et à prévoir les choses plusieurs coups à l’avance pour tenter de démasquer l’identité de l’autre. Sauf que dans cet opus, on se retrouve avec des personnages faisant des actions au petit bonheur la chance en espérant que ça fonctionne, des personnages qui parfois énervent, en plus de surjouer quasi constamment. Des personnages qui la plupart du temps ne protègent jamais leurs arrières et donc foncent tête baissée dans des pièges, et forcément, ça énerve, car Death Note, ce n’est pas ça à la base. Surtout que l’histoire, si elle tente d’être une continuité (on retrouvera certains personnages secondaires), finit par avoir les mêmes rebondissements, et la même finalité, ce qui donne souvent l’impression de voir la même chose, mais en sacrément moins bien, et en moins intéressant.

Le nouveau L n’est pas intéressant et n’est pas charismatique, tandis que le nouveau Kira sera au final tellement peu montré que lorsque les révélations débarquent, et bien on n’arrive pas à s’accrocher au personnage. Surtout que certains moments sont bien tirés par les cheveux. On notera par contre, et heureusement vu les 10 ans séparant les films, un réel progrès dans les CGI en ce qui concerne les Shinigami, et tant mieux, mais ça ne fait pas tout. Après, ne crachons pas sur tout, et il faut avouer que de temps en temps, le réalisateur parvient à nous livrer quelques scènes prenantes. La prise d’assaut d’une chambre d’hôtel, ou une scène bien tardive dans un couloir (je n’en dis pas plus) seront de bons petits moments, mais trop espacés dans le temps pour faire remonter le niveau général du film, qui souffre bel et bien d’un scénario un peu bâtard, peu original, abusif à bien des niveaux, de personnages peu intéressants et pour certains pas développés. Et au final, le film n’ajoute rien de franchement palpitant sur le thème de la justice, de la vengeance, de la manipulation. Il ne raconte rien de nouveau, rien qui ne nécessitait un nouveau film sur une telle durée. Donc oui, ce nouveau Death Note n’est pas bon, malgré 3 ou 4 excellentes scènes, une mise en scène léchée et puis… non c’est tout.

Les plus

Quelques très bonnes scènes
Visuellement propre et travaillé
Quelques nouveaux Shinigami au look improbable

Les moins

Des personnages peu intéressants
Bien trop long
Rien de neuf
Un jeu de manipulation mal pensé

 
En bref : Une suite tardive et peu utile, avec de nouveaux personnages beaucoup moins intelligents dans leur jeu de manipulation, et qui au final n’ajoute rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s