HARD REVENGE MILLY – BLOODY BATTLE de Tsujimoto Takanori


HARD REVENGE MILLY: BLOODY BATTLE
Titre original: ハード・リベンジ、ミリー ブラッディバトル
2009 – Japon
Genre: Action

Réalisation: Tsujimoto Takanori

Musique: Yoshida Hikaru
Scénario: Tsujimoto Takanori
Avec Mizuno Miki, Nagasawa Nao, Tsujimoto Kazuki et Fujita Ray

Synopsis : Après s’être vengée, Milly accepte d’aider une jeune femme, Haru, à venger le meurtre de son petit ami. Mais les choses ne sont pas si simples, puisqu’elle a à ses trousses des amis des meurtriers de sa famille.

hardrevengemilly201hardrevengemilly202hardrevengemilly203hardrevengemilly204

Hard Revenge Milly était un petit court métrage très réussi tourné avec des bouts de ficelle. Il acquit assez rapidement une certaine renommée, si bien que son auteur, Tsujimoto Takanori, en signa à peine un an après une suite, sous forme de long métrage cette fois ci. Ne durant qu’une heure et dix minutes, Hard Revenge Milly : Bloody Battle, se situe juste après les évènements du premier film. Nous avons droit à un rappel assez rapide du premier film, avant de retrouver Mizuno Miki (vu également récemment dans le pitoyable remake de Sasori : La Femme Scorpion) dans son rôle de Milly. Les premiers instants donnent l’impression de voir un remake, et ce ne sera pas totalement faux. La structure narrative, les personnages et certaines situations seront exactement les mêmes. Milly s’était vengée dans le premier film du groupe qui avait tué sa famille. Cette fois ci, elle va aider une jeune femme, Haru, à venger le meurtre de son petit ami. Et pour corser un peu le tout, le réalisateur rajoute un nouveau groupe de tueurs, cette fois ci aux trousses de Milly, voulant eux se venger du carnage du premier film. Le film se déroule dans le même univers que celui du premier film, et c’est tant mieux. On y croit toujours avec peu de choses. Le réalisateur place dés l’ouverture l’ambiance du métrage avec quelques plans astucieux, avant de nous entrainer dans un tourbillon d’action. Et le film pourra alors fonctionner de lui même, avec les mêmes défauts et qualités que son prédécesseur. L’histoire sera toujours très simpliste, tenant en quelques lignes, malgré quelques petits retournements de situations agréables. Les personnages et  décors sont peu nombreux, limitation de budget oblige, mais suffisamment pour que Tsujimoto puisse nous faire détester ou aimer tel personnage, allant jusqu’à grossir les traits de ses méchants (ils sont vraiment très méchants). Les décors sont peu nombreux mais sont bien exploités, le réalisateur parvient à trouver toujours l’angle qui aura la classe et travaille son ambiance, qu’elle soit sonore ou visuelle, si bien que l’on y croit et que l’on suit l’aventure avec grand plaisir, malgré le manque de nouveauté par rapport au court métrage original.

hardrevengemilly205hardrevengemilly206hardrevengemilly207hardrevengemilly208

En effet, comme dans le premier film, on suit d’un côté Milly, ici accompagnée de Haru, et de l’autre la bande de bad guys, qui sont à la recherche de Milly, nous donnant un final dans un entrepôt désaffecté, encore une fois. Certaines situations reviendront, comme le passage obligatoire chez le marchand d’arme, mais on aura droit à quelques nouveautés intéressantes, comme la rencontre avec le docteur ayant sauvé Milly après son agression à la base de tout. Malheureusement, en suivant le même parcours, on n’échappera pas à quelques longueurs comme dans le premier film également. Tout le dynamisme de la mise en scène, l’action ingénieuse et les effets gores du film n’y pourront rien. Mais lorsque ceux ci sont présents, on retrouve ce qui faisait le cœur du court métrage, et tout le fun qui s’en dégage. Les chorégraphies des différents combats sont bien foutues et parfois ingénieuses avec pourtant peu de moyens, et les effets gores nombreux (on trouvera quelques clins d’œil au film original encore une fois avec l’un des effets gores). Les corps sont parfois troués, déchirés, les membres arrachés. Bref, l’univers est toujours aussi violent. Le climax final est plutôt agréable et ajoute une touche de nouveauté, qui pourrait un jour nous amener à une nouvelle suite avec une nouvelle vengeance, bien que ce final puisse être vu comme un pompage de Kill Bill, qui pompait déjà Rainy Dog de Miike Takashi. Par son manque d’innovations, Hard Revenge Milly : Bloody Battle peut être décevant, mais reste dynamique et fun pour nous faire passer un bon moment, comme son prédécesseur. Il n’ajoute pas vraiment grand chose cependant.

hardrevengemilly209

13

Les plus:
Une mise en scène qui claque
Superbe chorégraphies
Du gore
Peu d’argent mais on y croit
Les moins:
Histoire simpliste
Un peu longuet au milieu
Peu de nouveautés

En bref: Suite du court métrage, on y retrouve la même recette, avec action, gore et un brin de folie. Et ça marche encore.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s