Critique littéraire: LOVE ANGELS TOME 1 de Eva Dupea


Love Angels 1LOVE ANGELS TOME 1

Titre original: Love Angels Tome 1
2013 – France
Genre: Fantastique / Romance
Nombre de pages: 310

Récit et illustration de couverture: Eva Dupea

Synopsis : Lux, dix-sept ans, bientôt dix-huit, vit seule depuis le décès de sa grand-mère. Elle ne croit en rien, ni en Dieu, ni au paradis. Si sa meilleure amie, Luna, est là et veille sur elle, elle n’arrive pas à se remettre de la mort de sa grand-mère et des révélations soudaines peu avant. Pourtant, sa vie va basculer lorsqu’elle va faire la rencontre de Cyrios, un être à la beauté indescriptible qu’elle croise au cimetière par hasard, et de son frère, Adrian, qui ne sont pas ce qu’ils semblent être.

J’avais eu le loisir de découvrir l’œuvre de Eva Dupea avec sa courte nouvelle FOLIES, qui traitait de vampires, et de romance, avec un respect de ces deux aspects, en faisant une œuvre courte (29 pages environ) mais attachante. Et quand j’apprécie l’œuvre de quelqu’un, je continue d’explorer son univers, que ce soit en matière de cinéma, de musique, ou dans le cas présent, de littérature. Se plonger dans LOVE ANGELS tome 1 (le troisième tome devrait bientôt débarquer, et il y en aura 5) après la lecture de FOLIES se révèle d’ailleurs extrêmement simpliste, puis que le roman en question reprend des thèmes similaires, et va naviguer dans des genres identiques : le fantastique et la romance. Sans pour autant en faire une redite, loin de là. A la manière de certains auteurs qui, écrit après écrit, retranscrivent leurs obsessions et thématiques sous des formes différentes (comme, dans un genre différent, H.P Lovecraft, qui utilisa bien souvent les mêmes thèmes, structures et créatures), Eva Dupea fait de même, commençant son récit autour des mêmes thèmes, et des mêmes lieux. La mort, le deuil, et donc, pour le lieu : un cimetière, lieu très important de ce premier tome, puis les deux grands moments de la vie à l’approche des dix-huit ans du personnage principal, Lux, se dérouleront en ces lieux.

Cette fois ci, Eva Dupea nous propose donc de suivre une nouvelle jeune femme, Lux, qui vient de perdre sa grand-mère, et qui éprouve un dégoût de tout. Renfermement sur elle-même, doutes, saute d’humeur. Une adolescente normale en quelque sorte, en plein passage à l’âge adulte, qui en réalité, dans les grandes lignes de ce premier tome, représente finalement un autre changement. Nous découvrons Lux anéantie, qui, en se rendant dans le cimetière pour se recueillir sur la tombe de sa grand-mère, fera la rencontre de Cyrios, un être à la beauté indescriptible, et immédiatement, elle se sentira attirée. Même point de départ que FOLIES, mais au lieu de traiter du vampirisme, cette fois-ci, l’œuvre va nous parler d’anges (oui, je sais lire le titre du roman !). Avec, une nouvelle fois, un très grand respect des conventions, et de tout ce que l’on dit et lit sur les anges, autant les bons que les anges déchus. Évitant ainsi passé ce point de départ une redite malgré certains aspects similaires, LOVE ANGELS, de par sa taille beaucoup plus conséquente, se permet un bien meilleur développement des personnages. Le passé de Lux, mais également des autres personnages, est extrêmement bien développé, et surtout amené au bon moment, et permet de s’attacher autant aux bons qu’aux « mauvais » personnages. Les différentes descriptions sont toujours agréables à lire, et Eva Dupea prouve qu’elle peut réussir à garder l’attention du lecteur sur une durée beaucoup plus grande, sans infliger une quelconque baisse de rythme à son récit.

Très bien structuré, LOVE ANGELS se lit très facilement, chaque élément à son importance, pour l’histoire ou tout simplement pour étoffer les personnages, et l’ensemble fonctionne bien. La première partie s’attarde donc beaucoup sur les personnages, leurs rencontres, leur psychologie, et donc, l’aspect romance de l’intrigue, sans jamais verser dans le roman à l’eau de rose (ma plus grande crainte vis-à-vis de ce genre d’histoires). L’histoire prend son temps, et le fait bien, avant de vraiment verser dans le fantastique, à base d’anges, de guerre, d’apocalypse. Conservant son respect habituel des conventions, et de l’idée que l’on peut se faire des anges avec les écrits traditionnels (bien que je ne connaisse que très peu le sujet au final), Eva Dupea met en place tous les rouages de son intrigue, faisant alors intervenir de nouveaux personnages et donnant beaucoup plus d’ampleur à son intrigue, que l’on a plaisir à suivre, et amenant ainsi beaucoup plus d’enjeux qui ne demandent qu’à exploser lors des tomes suivants. Pour le lecteur qui accrochera à l’histoire, on ne peut finalement reprocher qu’une seule chose à ce premier tome : certains événements arrivant bien tardivement, dans les cinq ou six derniers chapitres, se montrent parfois prévisibles si l’on est un tant soit peu habitué à ce genre d’intrigues. Sans pour autant deviner le dénouement de toute cette histoire (je l’admets, je n’en ai à l’heure actuelle aucune idée, et c’est tant mieux, la surprise n’en sera que meilleure), certains rebondissements de ce premier tome se devinent facilement, mais heureusement, ne retirent en aucun cas le plaisir à la lecture. Une chose est sûre, on a envie de se plonger dans le tome 2 ensuite !

Page de Eva Dupea : http://www.amazon.fr/Eva-Dupea/e/B00AW4FXQ0

16

Les plus:

Des personnages attachants et bien développés

Le début prend son temps et c’est tant mieux

Un grand respect encore des conventions des genres utilisés

Prenant et sans baisses de rythme

Les moins:

Quelques rebondissements un peu prévisibles

En bref: Un premier tome qui annonce la couleur et donne envie de connaître la suite. Bien écrit, très bien développé, aux personnages attachants, Love Angels tome 1 est un très bon roman mixant encore romance et fantastique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s