A-1 HEADLINE de Gordon Chan et Kai Cheung Chung


a-1-headlineA-1 HEADLINE

Titre original : A-1 Tou Tiao – A1頭條
2004 – Hong Kong
Genre : Policier
Réalisation : Gordon Chan et Kai Cheung Chung
Musique : Johnny Njo
Scénario : Gordon Chan et Kai Cheung Chung

Avec Anthony Wong, Angelica Lee, Edison Chen, Tony Leung Ka-Fai et Gordon Lam

Synopsis : Un journaliste meurt dans d’étranges circonstances. Son ex petite amie, journaliste également, va tenter de mener l’enquêter accompagnée par un photographe et deux collecteurs de dettes

A1Headline01A1Headline04A1Headline05A1Headline06

De nos jours, Gordon Chan, ce n’est plus franchement un réalisateur qui attire, la faute à quelques métrages totalement ratés, King of Fighters en tête pour ne citer que lui, mais citons également le décevant et moyen Painted Skin et Le Médaillon, pour la route. Pourtant, il ne faut pas oublier qu’avant tout ça, il nous avait aussi livré Royal Tramp 1 et 2, Fist of Legend, Thunderbolt ou encore The Final Option. Se replonger dans un de ces métrages de 2004, période du basculement dirons nous, c’est jouer à pile ou face, une chance sur deux de se retrouver devant un mauvais film. Parfait, puisque si A-1 Headline n’est pas un mauvais film, il n’en est pas non plus franchement bon, et se situe donc bien entre les deux aspects de la carrière de son réalisateur, également scénariste. Pourtant sur le papier, tout est réuni pour nous offrir un film prenant. Une intrigue policière à base d’enquête, de faux semblants, d’indices, le tout dans le milieu du journalisme, et de l’autre, une belle brochette d’acteurs que l’on aime retrouver, comme Anthony Wong (Full Contact, Ebola Syndrome, Infernal Affairs), Angelica Lee (The Eye, The Thieves), Gordon Lam (Drug War, Ip Man, pas mal de Johnnie To), ou encore Tony Leung Ka-Fai (L’amant, Prison on Fire, Center Stage) et Edison Chen (Infernal Affairs 2 et 3, et qui avait débuté dans… Dead or Alive 2 de Miike Takashi). Un casting 4 étoiles pour un polar qui s’annonce sous son meilleur jour.

A1Headline07A1Headline09A1Headline12A1Headline15

Malheureusement, à l’écran, toutes les promesses ne sont pas respectées, loin de là, puisque le métrage va se prendre les pieds dans son propre piège, à savoir vouloir faire un film se basant avant tout sur son intrigue et ses personnages, en jouant sur les faux semblants et les fausses pistes. Si vous vous attendez à voir un peu d’action, quelques courses poursuites ou encore des fusillades ou quelques combats, passez votre chemin. A-1 Headline est un film bavard, très bavard. Au début d’ailleurs, on se prend au jeu. On nous présente séparément les différents personnages, et autant le dire, Anthony Wong a comme souvent la classe, avec ses lunettes rondes et noires, dans son rôle de collecteur de dette, accompagné par Eric Kot en permanence. Puis on nous présente de l’autre côté Angelica Lee, endettée, et dont le petit ami va être retrouvé mort. On ne tarde pas à comprendre comment les deux personnages vont se rencontrer, et qu’ils vont tout faire pour découvrir la vérité sur la mort de l’ex de Angelica Lee, classé comme un suicide par la police. Leur enquête, qu’il serait dommage de révéler, vu que le métrage ne compte que sur ça, va les mener sur des pistes qu’ils ne soupçonnaient pas, et sur un petit complot. Malheureusement, la sauce a souvent du mal à prendre.

A1Headline17A1Headline18A1Headline20A1Headline21

Pas la faute aux acteurs, souvent dans le bon ton, à un ou deux petits passages près (ah les romances), ni au scénario, assez bien écrit et développant ses personnages de manière juste, mais en voulant tourner le dos au sensationnel et en se traînant un peu niveau rythme, le film va peu à peu nous faire décrocher, et notre intérêt va descendre. La multiplication soudaine des pistes et des personnages ne va malheureusement pas toujours réveiller le spectateur, malgré quelques moments plutôt bien trouvés et astucieux. Dans son ensemble et malgré une mise en boite sérieuse (mise en scène sobre et appropriée, bon scénario, bons acteurs), A-1 Headline déçoit et va en endormir plus d’un. À réserver aux curieux.

A1Headline22A1Headline23A1Headline25A1Headline27

10

Les plus:

De très bons acteurs

Un scénario bien écrit

De bons moments

Les moins:

Un rythme bien trop lent

Un final décevant

 

En bref: Des qualités, A-1 Headline en a, le film est sérieux et bien fait, mais son intrigue très lente aura raison de plus d’un spectateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s