ATTACK ON TITAN: END OF THE WORLD de Higushi Shinji


ATTACK ON TITAN: END OF THE WORLD

Titre original : Shingeki no Kyojin Endô Obu Za Wârudo – 進撃の巨人 ATTACK ON TITAN エンド オブ ザ ワールド
2015 – Japon
Genre : Aventures
Réalisation : Higuchi Shinji
Musique : Sagisu Shiro et Washizu Shiro
Scénario : Machiyama Tomohiro et Watanabe Yûsuke
Avec Miura Hamura, Mizuhara Kiko, Hongô Kanata, Ishihara Satomi, Sakuraba Nanami, Miura Takahiro, Hasegawa Hiroki et Kunimura Jun

Synopsis : Eren peut se transformer en titan. Alors que l’armée tente de l’éliminer par peur, il est enlevé par un autre titan. Pendant ce temps, Mikasa, Armin et les autres mettent au point un plan pour refermer le trou du mur.

Le premier métrage l’Attaque des Titans laissait un goût bien amer en bouche. Car il se plantait, mais pas toujours de manière attendue. Oui, il changeait beaucoup d’éléments d’histoire et même radicalement des personnages, mais au final, sans savoir quoi faire de ces changements. Donc quand on change tout, mais qu’on amène la même scène finale qui n’a donc plus de raison d’être, forcément, ça pique un peu. Ce second film part donc cash avec un gros handicap, même plusieurs. Celui de devoir faire suite au premier film, d’expliquer tout ce qui n’a pas été expliqué dans le premier film, et pour ne pas avoir la tâche facile, il n’a que 1h27 au compteur pour faire tout ça. Ah ça, moi qui me plaint que les adaptations sont souvent trop longues, là on a l’exact opposé, ça me semble assez limité pour tout ce que le film doit faire. Poursuivre l’univers, l’expliquer, mettre un terme à l’histoire (c’est le final ouais). Donc bon, on ne va pas passer par 4 chemins, ce n’était pas bon. Meilleur ou pire que le premier, dur de dire. Car un peu à la manière de Gantz qui trahissait aussi l’univers du manga (mais le faisait bien mieux), arrivé au second film, on sait un minimum à quoi s’attendre, et donc la pilule passe direct un peu mieux. Malheureusement pour ce mal nommé End of the World, et bien, il ne sait toujours pas où aller. On a même l’impression que tout le budget est parti dans la première partie, car ici, on a basiquement 4 scènes étirées à l’extrême pour ne former qu’un film. Donc basiquement, l’armée veut éliminer Eren, tout le monde crit, et là paf, apparition du titan cuirassé qui enlève Eren. Puis d’un côté, les humains qui font un plan pour reboucher le trou du mur, et de l’autre Eren est avec un personnage dont je n’ai toujours pas retenu le nom vu qu’il n’est qu’un mix de trois personnes de l’anime (rien que ça).

Puis la rencontre des deux groupes, et le final. C’est tout, basiquement, voilà ce que raconte ce second film. Pas d’ampleur, peu de titans, peu de carnages, pas de développement de personnages. En parlant des personnages, c’est lorsque quelqu’un s’écria dans le film « non Jean » que je me suis enfin aperçu que je regardais un personnage que je connaissais depuis 10 minutes, mais passons. Le premier problème de cette suite, outre le fait qu’il a un rythme bien bancal, c’est qu’il ne sait pas où aller, essaye du coup de tout mettre en vrac, mais ne développe rien. En est pour preuve la scène du générique, nous mettant enfin les parents d’Eren, et qui… ne reviendra jamais, n’aboutissant donc au final pas à grand-chose. Scène qui aurait d’ailleurs plutôt eu sa place dans le premier film pour justifier la scène finale mais passons. Seule vraie originalité du film, son envie de nous donner l’origine des titans. Il le fait, oui. Et si en soit, c’est l’explication la plus simple et clichée qui soit, elle n’était pas pour autant dénuée d’intérêt. Mais là aussi, passé la rapide explication durant 2 minutes, et bien le film n’en fait rien, il ne fait que nous balancer l’information et puis c’est tout, adieu. Quand aux personnages donc, ils ne sont toujours pas développés, ça respire toujours le vide. Et comme on n’arrête pas en si bon chemin, les moments un peu WTF sont toujours présents.

Après Mikasa qui sacrifie limite Eren dans le premier film car c’est comme ça, ici, nous aurons droit à Jean doté d’une force surhumaine faisant des choses totalement hallucinantes. On en rira presque devant l’absurdité de la situation. Quand au final, mmmm. Comment torcher tout un univers en enchaînant les coups de théâtre que l’on n’avait à peine vu venir à des kilomètres, avec un manque d’ampleur certain et des explications qui débarquent mais qui n’ont pas forcément de sens. Avec un groupe voulant détruire le mur pour telle raison et un autre… qui veut aussi le détruire pour une autre raison, et nos héros qui veulent le reboucher. Mais dans ce cas là, ne faites pas chier et détruisez le ce satané mur en carton ! Puis bon, quitte à faire un final qui met vraiment un terme (on le souhaite) à L’Attaque des Titans sous sa forme live, vous auriez pu livrer un final qui a plus de gueule, et ne pas finir le film par le plan le plus cliché de l’histoire du cinéma (oh un lever de soleil et des oiseaux qui s’envolent au loin). Au-delà de l’adaptation qui trahit tout, ce qui au final est le point qui me pose le moins de soucis (après tout, Shining de Kubrick trahit totalement le bouquin, et je préfère d’ailleurs le film au livre), c’est le fait que le film est bancal, déconstruit ce que l’on connaît pour ne rien construire en retour qui me dérange le plus. Changer c’est bien, mais le faire bien, c’est mieux. Donc en gros, les fans crient, et juste les amateurs de cinéma ont de quoi crier aussi. En attendant, le début de la saison 3 est très bien pour le moment.

Les plus

Mine de rien… 1h27 seulement

Les moins

Ces incohérences toujours
Les moments WTF
Toutes ces idées balancées mais qui ne mènent à rien
Final raté

 

En bref : Sans surprise, ce second film n’est pas bon. Aussi bancal que le premier, toujours incohérent, ne clôturant finalement pas grand-chose vu qu’il ne développe jamais son peu d’idées, c’est bel et bien un carnage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s