HIGH SCHOOL DXD BORN de Yanagisawa Tetsuya


HIGH SCHOOL DXD BORN
Titre original : ハイスクールD×D BORN
2015 – Japon
Genre : Animation
Réalisation : Yanagisawa Tetsuya
Musique : Nakanishi Ryosuke
Scénario : Toshioka Takao d’après le manga de Ishibumi Ichie

Avec les voix de Hikasa Yoko, Kaiji Yuki, Itô Shizuka, Taketatsu Ayana, Asakura Azumi et Taneda Risa

Synopsis : Issei, l’hôte du dragon rouge, vit toujours en tant que démon du clan de Rias Gremory. Mais de nouveaux adversaires font leurs apparitions et sont bien décidés à détruire à la fois le clan, le dragon rouge ou même le monde des démons…

High School DxD, j’avais découvert par hasard, et j’avais aimé. Le visuel était fort sympathique, la galerie de personnages amusante, le héros était un gros pervers, et surtout, ça restait ultra court, seulement 12 épisodes. Jusqu’à l’arrivée en 2013 de High School DxD NEW, une saison 2 donc, toujours de 12 épisodes. Gardant les mêmes qualités et défauts que la saison 1, elle faisait la part belle à tout ce qui était coquin, multipliant les situations, mais parvenait en un sens à maintenir un équilibre grâce à une intrigue au final un peu plus intéressante. Puis en voyant l’annonce d’une saison 4 pour la nouvelle année 2018 (oui, cet article a été écrit il y a deux ans), je me suis dis qu’il était peut-être temps de rattraper mon retard et de me pencher sur la troisième saison donc, baptisée High School DxD Born. Encore 12 épisodes, des personnages que l’on connaît bien, j’étais paré pour mettre le cerveau en mode off, à rire un bon coup de toutes les perversités de notre héros et d’en apprendre toujours un peu plus sur le monde des démons. Et pourtant, ça n’a pas du tout fonctionné pour moi. Ai-je vieillis et mes goûts ont-ils changés ? Suis-je devenu beaucoup plus critique envers ce que je regarde ? Ou est-ce que cette saison 3 est tout simplement ratée ? Il y a sans doute un peu de tout ça ici, car il faut avouer que la sauce a bien du mal à prendre. Et surtout qu’après 12 épisodes, on a l’impression d’avoir un peu, malgré quelques rebondissements, fait du sur-place pour terminer exactement au même point au niveau des personnages. Inutile donc ? Dans un sens, totalement oui. Surtout que cette nouvelle saison, quand elle nous balance des twists pour faire avancer l’intrigue (genre oh non, la mort d’un personnage), c’est pour faire revenir ce même personnage un épisode plus tard.

C’est là qu’on se dit sans doute qu’à force de vouloir faire une série basée sur le fanservice, on se casse forcément la gueule au bout d’un moment quand on n’a plus grand-chose à raconter. Pour cette troisième saison donc, nous retrouvons tous les personnages, plus quelques nouveaux (la sœur de Koneko, finalement elle aussi peu utile, et une femme au service d’Odin, peu utile également), dans une intrigue simple qui va les emmener dans le monde des démons pour s’améliorer, mais aussi affronter de nombreux ennemis, jusque dans des failles entre les dimensions. Oui dit comme ça, ça a de la gueule. Et je dois avouer que l’avant dernier épisode ainsi qu’une partie du dernier étaient plutôt sympathiques. Mais à côté de ça, que ce soit ou non son concept, le côté uniquement fanservice de l’œuvre trouve ici sa limite, tant elle semble être envahissante et prendre le pas sur tout le reste. On nous annonce une soirée chez les démons pour signer un pacte entre démons, anges, anges déchus et même les dieux Nordiques, pour nous amener finalement un mini combat de quelques minutes, des seins et beaucoup de plans culottes. On nous met Koneko en avant, son passé, tout ça, mais dans l’unique but de pouvoir la déshabiller un peu plus tard dans le lit d’Issei, notre héros pervers. On lui fait traverser des épreuves, on lui offre même une scène pouvant enfin faire avancer sa relation avec Rias, tout ça pour qu’à la fin, il ne reste qu’avec le même but que dans la saison 1 et 2, à savoir avoir un harem, et en arrive à oublier les événements importants qui pourraient amener la saison 4 ailleurs.

Alors oui, mes goûts ont peut-être un peu changés. Mais après trois saisons, le fanservice, les culottes à répétitions, revoir les mêmes gags et les mêmes corps dénudés, ça ne fonctionne plus s’il n’y a rien derrière. Surtout quand la qualité d’animation et même visuelle semble un poil inférieure à la saison précédente. L’histoire n’est pas la plus passionnante du monde, surtout que ces enjeux semblent un brin ridicules (oh je veux me venger donc… ben voilà). Et quand l’intrigue nous offre des ennemis puissants, et bien comme si elle ne savait pas quoi en faire, elle retire les menaces en quelques secondes pour retourner à un ton plus léger. Oh oui, il y a de nombreux nouveaux personnages, certains sans doute très intéressants sur le papier, mais absolument pas à l’écran. High School DxD s’est-il un peu perdu en chemin en se contentant de livrer la même formule et que ce les amateurs de moments ecchi attendent ? Je le pense oui. Cette saison 3 est-elle une perte de temps ? Je le pense également, tant elle ne fait pas avancer grand-chose, et se contente d’aligner du fanservice, mais de manière que l’on connaît déjà, et donc sans franchement nous faire décrocher de sourire. La saison 4 parviendra-t-elle à remonter la pente ? À moins d’une réelle évolution dans les intentions, j’en doute très certainement. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et dieu seul sait où en est la série. Enfin, non, les fans le savent, mais moi je n’ai ni le courage, ni l’envie de me renseigner.

Les plus

Quelques moments un peu plus graves font mouche
L’ambiance musicale est toujours bonne

Les moins

Le côté fan service beaucoup plus et beaucoup trop présent
Une intrigue peu intéressante
Peu de réels enjeux sur toute la durée

En bref : Cette saison 3 n’ajoute rien de véritablement intéressant, et ne fait finalement que reprendre une formule que l’on connaît un peu trop, sans innover, et sans vraiment faire rire au final.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s