Top

Bilan 2021


Même si 2021, et plus particulièrement la France, aura eu beaucoup de mal à se réveiller, et bien une fois que la machine fut lancée, 2021 fut une année riche. Riche ? Oui, autant en bons voir très bons et excellents qu’en mauvais films (voir très mauvais). La raison est simple selon moi, et on la comprend facilement dés qu’on jette un coup d’œil à l’année précédente. Rappelez-vous, il y a pile un an, je commençais mon top/flop de 2020 en disant, et je me cite : « Voilà une bien belle année de merde qui s’achève ». Ah ben oui, c’est simple, la moitié des films sortis en 2021 étaient en réalité des films de 2020. Ce qui explique la richesse de tous les films sortis cette année, on a en effet eu à la fois les films de 2021, prévus pour cette année car tournés l’année précédente ou avec une longue post production, que les films de 2020 retardés parfois plus d’un an (Dune, Mourir Peut Attendre).

Oui, d’habitude, je galère un peu à faire un classement des meilleurs et pires films de l’années, d’habitude je dois passer mon mois de Décembre à rattraper les films ratés de l’année afin d’avoir un top et un flop consistants. Et bien, pas en 2021. Cette année, ce fut l’opposé, la galère pour départager certains films. Car si comme d’habitude, les purges infâmes et les pépites sont rares, les bons films à conseiller ou les mauvais films que l’on prie que les autres éviteront, ils sont très nombreux. Du coup, même s’ils ne sont pas présents dans le top, une petite pensée pour Berlin Alexanderplatz, Candyman, Invisible Alien, Mortal Kombat, Sans un Bruit 2. Et une pensée vraiment toute petite pour ces films mauvais ou moyens qui ont faillit, de peu, se retrouver dans le flop, comme Black Widow, le film Russe Dark Spell, The Deep House, Godzilla VS Kong ou encore Escape of Shark. Et puis tous ces films sympas, que je ne regrette pas d’avoir vu, même si ce ne sont ni des grands films, ni des films mauvais, comme le nouveau Resident Evil, ou dans une moindre mesure car c’est quand même très moyen, Matrix Resurrections. Et même avec tout ça, vous n’aurez pas l’habituel top 10, mais un top 14 ! Pareil pour le flop avec un flop 12 ! Quelle générosité non ? Surtout qu’il y a aussi tous ces films, bons ou mauvais, que je n’ai pas pris le temps encore d’écrire dessus, ou sur lesquels je n’écrierais pas par manque d’inspiration, comme Shang-Chi (à ma grande surprise, j’ai aimé), Boys from County Hell (comédie horrifique bancale), Lucky (space et intéressant), OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique Noire (pas mauvais, mais bien déçu je suis), Slaxx (et son jean tueur)… Oui, 2021 fut riche !

Donc sans plus attendre, voici le top et le flop de 2021. Quand aux jeux vidéo… et bien je dois bien avouer que ce fut rare, donc vous aurez un mini top. Nous verrons bien ce que 2022 nous réserve, mais sur le site en tout cas, ce sera toujours très actif, avec beaucoup de contenu de tous les horizons, et allez savoir, peut-être un nouveau mois spécial Japon comme l’année dernière, ou un mois Nicolas Cage !

Par contre, je me dois de mettre en avant cinq films ici, cinq films pas forcément mauvais (quoi que pour certains), pas forcément bons non plus, mais qui furent les déceptions de l’année :

  • Prisoners of the Ghostland de Sono Sion, soit le rendez-vous manqué entre Sono Sion et Nicolas Cage.
  • Halloween Kills de David Gordon Green, soit la suite que je n’attendais pas mais qui déçoit quand même.
  • Suicide Forest Village de Shimizu Takashi, soit le film où les scènes sont bien, mais prises à part.
  • Cry Macho de Clint Eastwood, soit un bon film, mais un Eastwood mineur et décevant.
  • Kaamelott de Alexandre Astier, soit la suite de la série pas forcément passionnant et pas toujours drôle.

Bref, voilà donc mon classement tout personnel.


1 – DUNE de Denis Villeneuve
2 – THE NAKED DIRECTOR 2 (série)
3 – PIG de Michael Sarnoski
4 – KENSHIN : L’ACHÈVEMENT de Ôtomo Keishi
5 – PALMER de Fisher Stevens
6 – PROMISING YOUNG WOMAN de Esmerald Fennell
7 – LIMBO de Soi Cheang
8 – THE KID DETECTIVE de Evan Morgan
9 – BLUE de Yoshida Keisuke
10 – THE PROTEGE de Martin Campbell
11 – THE NOVICE de Lauren Hadaway
12 – THE GUILTY de Antoine Fuqua
13 – TITANE de Julia Ducournau
14 – AFFAMÉS de Scott Cooper

 

1 – COSMIC SIN de Edward Drake
2 – DEMONIC de Neill Blomkamp
3 – OLD de M. Night Shyamalan
4 – FAST AND FURIOUS 9 de Justin Lin
5 – GREAT WHITE de Martin Wilson
6 – SPIRALE de Darren Lynn Bousman
7 – RISEN de Eddie Arya
8 – PLANET DUNE de Glenn Campbell et Tammy Klein
9 – MUTATION ON MARS de Na Liu
10 – TOM & JERRY de Tim Story
11 – MONSTER HUNTER de Paul W.S. Anderson
12 – STOWAWAY de Joe Penna

Et donc voilà un petit top jeux vidéo, qui fera plus office de classement parmi les jeux que j’aurais fais cette année, tant les sorties annuelles ne m’ont pas du tout passionné. Oui, entre Battlefield 142, Call of Duty 740, les jeux de sports annuels, des suites des suites et des suites, il n’y a bien que les suites de RPG qui m’auront passionné. Et donc, si l’on retire le Project Zero sorti en Octobre qui n’est qu’un portage du jeu Wii U de 2015, et bien, la liste des jeux de cette année monte à cinq jeux seulement, et cinq RPG.

1 – LOST JUDGMENT
2 – ATELIER RYZA 2
3 – XUAN YUAN SWORD 7
4 – THE CALIGULA EFFECT 2
5 – PERSONA 5 STRIKERS
6 – PROJECT ZERO V

2 réflexions sur « Bilan 2021 »

    1. Evidemment. Cette premiére place ne surprend absolument personne. Mais si je peux faire découvrir de bons petits films avec le reste, all good ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :